Suite à la défaite de la semaine passée face au jeu ENTLM, l’OGS se déplaçait à Saint-Quentin, avant dernier au classement. Une équipe qui pour la première fois depuis des années leur a infligé une défaite surprenante et, qui plus est, à domicile. Revancharde et déterminée à laver l’affront, l’équipe de Julian VERMEERSCH se présentait cette fois-ci au quasi-complet.

Les Grands Synthois démarraient très bien le match avec 2 buts de Yohann DESPICHT et 1 de Steve CARON en 3 minutes de temps de jeu. Avec l’exclusion d’un adversaire, les visiteurs avaient même l’occasion de prendre un peu plus le large en inscrivant une zone plus, mais cet exercice leur fait cruellement défaut depuis plusieurs années (30% de réussite). Et malheureusement c’est un but qu’ils prendront contre le cours du jeu. Premier quart-temps 1 à 3.

Sur une zone plus les coéquipiers de Jeffrey BAZIMON, à l’aise dans son rôle de défenseur pointe, inscrivent un but par l’intermédiaire de Nicolas SCHIA en zone plus sur une situation qu’il affectionne particulièrement depuis son côté droit. Xavier WEILING marquera lui aussi en contre-attaque pour accroitre un petit peu l’écart entre les deux équipes et il sera suivi en toute fin de période, et une nouvelle fois, par Yohann DESPICHT qui a inscrit là son troisième but de la partie. Avec un peu moins de déchets dans le jeu, ou plutôt dans la finition, le score de 6 à 1 en faveur de Grande-Synthe aurait pu être plus conséquent mais pour une fois contre cette équipe les poloïstes Synthois maîtrisent leurs adversaires grâce à une défense pressing efficace qui annihile toute velléité offensive.

Le troisième quart-temps débute avec une avance confortable mais cet écart pourrait se réduire très rapidement si les visiteurs réduisent l’intensité défensive notamment. Mais très vite, et encore une fois contre le cours du jeu, les Synthois encaissent 2 buts coup sur coup à cause de quelques ballons perdus en attaque sur des petites erreurs de concentrations et notamment une commise par Damien VERSTRAET qui continue, malgré lui, une contre-attaque alors que le ballon avait été perdu par les siens. Xavier WEINLING remet les choses à leur place est inscrit un but suivi sur l’action suivante imité par Steve Caron : 2 buts en deux attaques pour permettre à Grande-Synthe d’aborder la dernière période avec 6 buts d’avance. 3 à 9.

Le dernier quart-temps repart de plus belle, malgré des petits ratés en zone plus, grâce à des buts de Nicolas SCHIA, Yohann DESPICHT, Yassine TOUHAMI et Bryan VEZILIER pour creuser l’écart à 13 à 3 à 3 minutes 30 de la fin du match. Yassine TOUHAMI se fera exclure maladroitement et permettra à l’adversaire de marquer en zone plus. Et une fois n’est pas coutume, il commettra une nouvelle erreur dans la foulée de sa première exclusion mais cette fois-ci dans les 5 mètres. Le pénalty sera transformé par les locaux. Pour la suite du match, l’entraîneur Synthois décide de finir la partie avec Martin TOMALA, Fréderic POUGET dans le jeu et finir sur un score de 6 à 13 pour l’équipe de Grande-Synthe.

Ce match sérieux aura permis au club Maritime de repartir avec un score honorable pour une fois…

Nos partenaires