Excellent match pour clore la saison !
Suite à une défaite logique et attendu la semaine dernière à Epernay (l’OGS s’était déplacé à 8 joueurs), les poloistes synthois avaient à cœur de démontrer que leur 6ème places au classement final était amplement méritée et que se déplacer chez le 4ème du championnat ne leur faisait pas peur.
Cependant les joueurs de Quiévrechain, qui avait fait chuter l’OGS dans le dernier quart temps du match aller, avait eux aussi l’ambition de finir la saison en beauté. La partie s’annonçait donc palpitante avec 2 effectifs compétitifs malgré les absences des pointes titulaires.
Le 1er quart temps aura souvent été synonyme d’observation et une fois n’est pas coutume, ce fut le cas. Les 5 premières minutes du match ont servi uniquement aux joueurs des 2 camps à se placer et tenter des tirs lointains en ne prenant aucun risque. Et suite à une exclusion de Nicolas SCHIA (un habitué des sanctions en début de match !) en fin de quart temps, il fallait tout le talent de son gardien Yohann DESPICHT pour détourner un tir à bout portant et montrer aux locaux que toute l’équipe était sur le pied de guerre cette fois ci. Quiévrechain ouvrira finalement la marque sur un tir en pivot de leur pointe. Et c’est à ce moment que l’OGS commence à mettre en place son jeu : c’est-à-dire, intraitable en défense et avec des attaques placées avec du mouvement. Résultat les synthois obtiennent une exclusion qui va leur permettre d’inscrire leur 1er but en zone + par l’intermédiaire de Xavier WEINLING. (1 à 1)
Conscient du potentiel de l’équipe, les poloistes synthois prirent tout doucement les commandes du match. Nicolas SCHIA et Thomas LANGLOIS inscrivaient 2 buts sur des actions menées sur le flanc droit de l’attaque. Suite à une exclusion du défenseur pointe de Quiévrechain, l’OGS prend un temps mort afin de souffler et de régler quelques petits détails. Cette zone + fut magnifiquement conclue par un tir puissant de Jeffrey BAZIMON (très bon match en défense pointe) dans la lucarne adverse. C’est une nouvelle fois Xavier WEINLING qui marquera en fin de période sur une contre attaque. A noter aussi, beaucoup d’arrêt du gardien de l’OGS, Yohann DESPICHT que se soit en un contre un ou en tir de loin (ce qui fait douter l’attaque de Quiévrechain). (2 à 5 à la mi-temps)
Après 5 minutes de repos, les locaux replongeaient dans le bassin avec de bien meilleures intentions afin de stopper la machine synthoise. Mais Clément DEHANDSCHOEWERCKER profite d’une zone + en milieu de 3ème quart temps pour ouvrir son compteur but. Mais après 3 minutes intenses des 2 équipes, les joueurs de Quiévrechain vont finalement craquer et prendre 3 buts consécutifs en l’espace de 2 minutes et voir l’OGS s’échapper avec 7 longueurs d’avance (2 à 9)
La décision du coach synthois de ne pas faire tourner l’effectif, comme il le faisait depuis le début de la saison, est qu’il voulait voir ce dont son équipe était capable sur la durée. Et donc en début de 4ème quart temps il repart avec son équipe type. Usés, surtout psychologiquement, les poloistes de Quiévrechain vont finalement lâcher prise et encaisser 7 nouveaux buts (Xavier WEINLING*1, Bryan VEZILIER*2, Clément DEHANDSCHOEWERCKER*1, Thomas LANGLOIS*1 et Julian VERMEERSCH*1) qui vont alourdir le score pour ainsi gagner la partie 15 à 6 chez le 4ème du classement final.
Une excellente performance pour clore cette fin de saison et confirmer cette 6ème place au classement qui était l’objectif fixé en début de saison. Sachant que le 4ème et 5ème sont seulement à 4pts devant les synthois.

Nos partenaires