Match nul et copie à revoir

En déplacement à SENLIS pour le dernier match de la phase aller, l’OGS allait rencontrer une équipe que l’on peut considérer comme la bête noire. Toujours mieux placée au classement général, toujours plus complète au niveau de l’effectif les grands Synthois peinent toujours à montrer leur vrai visage lors de ce déplacement.

Un peu mieux lotis, au vu du nombre de joueurs inscrits sur la feuille de match, que ces dernières années, les visiteurs démarraient le match avec un peu de fébrilité puisqu’une bonne partie de leurs attaques étaient inabouties et la défense, un peu trop passive, laissant naïvement les bons tireurs exécuter, quasiment à bout portant, le portier Synthois Ludovic HIVIN venu suppléer les absences des 2 gardiens officiels.
Dès le début de match, les synthois prennent leur temps même si l’ouverture du score est en leur faveur par l’intermédiaire de leur meilleur « scoreur » Nicolas SCHIA. Mais les 2 meilleurs joueurs de l’effectif de SENLIS apportent leur contribution personnelle pour passer devant Grande-Synthe en milieu de Quart temps. Après quelques imprécisions et maladresses en attaque les nordistes reprennent l’avantage avant la fin du quart temps grâce à des buts signés Jeffrey BAZIMON, Nicolas SCHIA par deux fois et un Bryan VEZILIER très actif pendant le match. 3 à 5.

Une rotation de l’effectif s’impose avec les entrées différées tout au long de la période de Yassine TOUHAMI, Frédéric POUGET et Mathieu HUCK… pour faire souffler certains cadres. Ludovic HIVIN, encore trop sollicité, réalise tout de même quelques parades grâce à de vieux réflexes retrouvés, lui qui avait quitté les cages il y a déjà plusieurs années. Seul Yohann DESPICHT réussira à sortir son épingle du jeu grâce à 2 buts en pointe. Mais les assauts de Senlis auront raison de la passivité défensive de l’OGS en mettant 4 buts en 4 minutes…! Yassine TOUHAMI concédera 3 exclusions en l’espace de 22 secondes de jeu… un record certainement…! Égalité parfaite avec 7 buts au compteur au moment de changer de côté…!

Le 3éme QT aura été un combat entre les 2 équipes mais aussi entre les 2 arbitres qui multiplient les incohérences et décisions contraires. Une situation qui aura comme conséquence de rendre le match un peu plus viril qu’il ne l’était déjà. Une période équilibrée, tantôt 1 but d’avance, tantôt 1 but de retard, les 2 équipes se rendent coup pour coup avec des buts de Nicolas SCHIA, Steve CARON (qui retrouve le capitanat) et Bryan VEZILIER par 2 fois pour le compte de l’OGS.

Jeffrey BAZIMON permet à ses coéquipiers de reprendre l’avantage dans un 4ème QT de faible niveau. Avec un jeu haché à cause des décisions arbitrales incompréhensibles par moments (ce qui vaudra un Carton Jaune pour l’entraineur de Senlis) mais surtout à cause d’un niveau de jeu de mauvaise facture de la part des 2 équipes, la fin du match approche et SENLIS égalise. Yohann DESPICHT redonne espoir aux siens en marquant son 3ème but de la rencontre. Mais les locaux recolle dans la foulée. C’est finalement Bryan VEZILIER (4ème but personnel) qui inscrira l’ultime but synthois… une nouvelle fois contré par le jeune fougueux Geoffroy LESCURE (7 buts) qui empêchera de donner la victoire aux olympiens.

Score final : Senlis 14 – 14 OGS.

Julian

Nos partenaires