Une excellente performance… !

 

Pour la réception du Lille Université Club d’Olivier JUNG, l’OGS devait employer les grands moyens pour laver l’affront subit la semaine dernière en perdant chez la lanterne rouge Senlis.

De retour à Léo Lagrange avec une équipe compétitive (certainement la meilleure alignée depuis la prise en main de l’équipe par Julian VERMEERSCH), l’OGS accueillait le solide 3ème du Championnat N3 Zone nord.

Après les multiples déceptions avec les défaites sur le fil du rasoir contre Quiévrechain et Epernay en janvier, la volonté, la rage et l’esprit de revanche nourrissaient l’espoir de faire une grosse performance et donc d’arracher une victoire à l’occasion de ce match.

En l’absence de Louis ANDRIES et d’Alex BLOT, le coach synthois décidait d’aligner 2 novices : Julien PORQUET (en pointe) et Clément DEHANDSCHOEWERCKER (sur une aile) pour laisser sur le banc les expérimentés Thomas LANGLOIS, Emmanuel VERMERSCH, Teddy VENDERBUR et le coach lui-même (tous + de 20 ans de waterpolo).

Le début de match a été l’occasion pour les 2 équipes de soumettre à rude épreuve leur défense respective face aux assauts adverses. Les poloïstes lillois montrant ainsi une excellente rigueur défensive dès la première minute de jeu avec pas moins de 5 ou 6 tirs contrés. Tandis que l’OGS gardait sa cage inviolée grâce notamment à son gardien Yohann DESPICHT auteur d’une partie de haut niveau. Il aura fallu attendre les 5 dernières secondes de ce 1er quart temps pour débloquer la situation avec un but de Julien PORQUET en pointe et ainsi mener 1 à 0.

2ème quart temps : Suite à une exclusion lilloise pour 20 secondes et après avoir enregistré un temps mort, l’OGS marquait sur Zone + pour porter leur avance à 2-0. Puis après une série d’aller-retour les visiteurs ouvrent leur compteur but. Mais sur l’action suivante Nicolas SCHIA (3 buts) redonne une petite marge d’avance sur un tir Puissant dans la lucarne droite du but lillois. 3 à 1 à la pause.

En début de 2ème mi-temps, l’OGS allait devenir maitre de son destin grâce à des buts successifs de Bryan VEZILIER, Nicolas SCHIA et Xavier WEINLING afin d’obtenir une avance confortable (6-3) et 11 minutes à jouer. Mais malgré le gros travail en défense pointe de Jeffrey BAZIMON et Teddy VENDERBUR, le LUC revenait tranquillement dans la partie grâce à leurs pointes et allait même gagner la période (4-5) pour n’avoir qu’un petit but de retard à l’entame du dernier acte. 7 à 6.

Pour la dernière manche il fallait, pour les poloïstes synthois, chasser leurs vieux démons et éviter une nouvelle fois de se faire griller la politesse en toute fin de match. Heureusement cela n’a pas été le cas malgré l’égalisation rapide (7-7) qui aurait pu déstabiliser une nouvelle fois le groupe olympien. Les 2 buts de Xavier WEINLING (3 en tout) et celui de Julian VERMEERSCH ont permis aux locaux de garder cet avantage jusqu’au bout… ! Victoire 9 à 8.

Une victoire pleine d’enseignements  sur les capacités de l’équipe… quand elle se présente en compétition… au complet… ! Cependant une grosse marge de progression est encore possible…

Nos partenaires