Une semaine après leur défaite face au leader Wattrelos, les poloïstes synthois retrouvaient pour cette 5ème journée de Championnat N3 le FC Laon, entrainé par l’indéboulonnable Francis LIGNOT. Mais en proie à des difficultés sportives avec la perte progressive de son effectif et notamment celle de Nicolas SCHIA, arrivé à l’OGS à l’intersaison, ainsi qu’une relève qui tarde à faire surface, le club visiteur alignait tout de même une équipe vaillante mais sans grandes ambitions ce soir-là.

Et effectivement, après un début de match poussif suite à quelques imprécisions, les nordistes ouvraient logiquement le score sur une Zone + par l’intermédiaire du capitaine Bryan VEZILIER (3 buts). Et après avoir retiré le bleu de chauffe tout s’est accéléré en fin de 1er quart temps avec une série de 4 buts permettant de creuser un écart significatif avant le début du 2ème acte (5 à 2). Les consignes d’avant match ont été relativement respectées puisque grâce à de multiples mouvements et pénétrations dans la défense adverse, les arbitres sifflaient logiquement 7 exclusions contre Laon.

Le quart temps suivant fut une bonne occasion de faire tourner l’effectif avec pas moins de 4 changements histoire de tester les capacités des nouveaux voir des postes différents pour certains. Et force est de constater que la formule a fonctionné puisque la relève a inscrit 5 des 6 nouveaux buts de l’OGS. Clément DEHANDSCHOEWERCKER (auteur de 3 buts dans le match), Julien PORQUET (2 buts), Ludovic HIVIN (2 buts) et Quentin BROWN (2 buts) sont une alternative intéressante pour les matchs à venir. Côté défense, les Laonnois ont tout de même réussi à inscrire un but sur une de leur rare excursion devant les cages synthoises. 11 à 3 à la pause.

La deuxième mi-temps fut du même acabit, à savoir un jeu en mouvement, parfois même un peu trop désorganisé et donc aléatoire. Mais face à une équipe en manque d’initiative, l’OGS allait prendre le large avec des buts d’Emmanuel VERMMERSCH (4 buts), Louis ANDRIES (2 buts), Nicolas SCHIA (1 buts) et Yohann DESPICHT (1 but), pour atteindre un logique et raisonnable 21 à 6 en fin de match.

Le gros point négatif concerne une nouvelle fois la faible efficacité du jeu en supériorité numérique 4 buts inscrits seulement sur les 12 Zone + accordées par les arbitres. Il faudra impérativement améliorer ce ratio pour les prochains matchs sous peine de se faire griller la politesse face à des équipes ayant un niveau supérieur.

Prochain match : le 06/12/2014 à  Saint Quentin

 

Nos partenaires