Un match à oublier

Auteurs d’un match plus que convenable face à Valenciennes la semaine dernière malgré la défaite, les poloïstes synthois recevaient, pour la dernière fois cette saison à Léo Lagrange, les Dauphins Wattrelosiens. L’OGS s’était incliné 14 à 12 au match aller. Il fallait inverser la tendance pour ce match retour, d’autant plus que les visiteurs se déplaçaient sans 3 de leurs meilleurs atouts ; Florent LEGRAND, Benoît BALZAK et Akim MEZINE.

Après un début de match lancé sur un rythme lent, les coéquipiers de Nicolas SCHIA, moins en forme ce soir à cause d’un récent torticolis, voient leurs tirs heurter les montants à 4 ou 5 reprises et passer à côté du but dans ce premier QT. Manque de précision, précipitation et aussi nervosité sont la cause de ces échecs offensifs. Seul Steve CARON parviendra à débloquer le compteur synthois en fin de période pour contrer les 3 buts wattrelosiens.

Beaucoup moins disciplinés et concentrés, les joueurs de Julian VERMEERSCH ne réussissent pas à trouver la solution pour inverser la tendance. Pourtant, tout laisse à penser qu’il y a de la place pour se sortir de cette spirale négative tant Wattrelos voit déjà son niveau de condition physique se dégrader. Mais rien n’y fait, dès lors que Steve CARON eût inscrit son 2ème but de la rencontre, l’OGS enchaine son inefficacité offensive comme en première période. Se rajoute à ça ; les fautes offensives. Maxence HIVIN, dans les cages lors de 2 premiers QT, encaissera 7 nouveaux buts sans trop pouvoir y faire grand-chose. Inhabituelles, les lacunes défensives font leur apparition. 10 à 3 à la mi-temps.

Rien n’est insurmontable, pas même la différence de 7 buts. Absent offensivement et incapable de prendre ses responsabilités en tant que meneur de jeu depuis le début de la rencontre, Jeffrey BAZIMON trouve enfin le cadre à mi-distance. Mais Ludovic HIVIN, à son tour dans le but synthois, ne peut qu’assister à la stérilité du jeu de ses coéquipiers. Médiocre dans la construction du jeu, l’OGS ne réussi rien ce soir. L’écart ne change pas malgré le premier de Bryan VEZILIER en fin de 3ème QT. 12 à 5 pour Wattrelos.

Le dernier QT est plus animé. Un nouveau but de Bryan VEZILIER dès l’engagement permet d’espérer un revirement de situation. Mais les 2 buts de Xavier WEINLING, et les buts de Nicolas SCHIA et Jeffrey BAZIMON ne changeront rien à la physionomie du match. Ludovic HIVIN encaissera 6 buts jusqu’au terme d’un match complètement manqué.

Score final : 18 à 10 pour Wattrelos

Le coach

Nos partenaires