Après 4 matchs consécutifs sans défaite, les poloïstes de l’OGS savaient qu’ils devraient réaliser un gros match face aux ENTLM pour espérer continuer sur leur lancée. Seulement, avec un effectif réduit par le nombre (11 joueurs sur la feuille de match) malgré un « sept de base » de niveau mais surtout une préparation bâclée à cause d’un faible présentéisme aux entrainements depuis mi-février, tout le monde pouvait deviner l’épilogue de la rencontre.
Néanmoins, les Synthois allaient jouer crânement leur chance face à l’équipe réserve de la Pro A… après tout, rien ne vaut une bonne confrontation pour progresser.

Nicolas SCHIA ouvre la marque sur la première offensive des maritimes grâce à un renversement de jeu qui laisse le gardien adverse hors de portée pour stopper le tir puissant. Martin DEPOORTERE, ex-joueur Pro A, rectifie le tir en pointe juste après l’engagement. Bryan VEZILIER l’imite sur l’action suivante pour reprendre l’avantage… qui malheureusement sera de courte durée puisque les tourquennois redressent la barre, une nouvelle fois grâce à leur pointe. 4 actions, 4 buts… ça démarre fort à la piscine Léo Lagrange ! Les visiteurs prennent un petit avantage avec 2 buts, dont 1 par Nathan QUOIREZ, plus jeune joueur de la rencontre (né en 2001). Le Capitaine Steve CARON réduit le score après quelques minutes d’aller-retour intensif. 3 à 5 pour les visiteurs.

Nicolas SCHIA permet aux siens de retrouver de l’énergie en recollant au score après l’engagement. Les olympiens maintiennent et font douter cette jeune équipe de Tourcoing pendant de longues et intenses minutes tant bien que mal que l’entraineur adverse, Damien PUCHE décide de prendre un temps mort pour rectifier certaines choses. Mais à 1 minute 30 de la mi-temps, l’adversaire reprend l’avantage en Zone + suite à l’exclusion de Jeffrey BAZIMON. Julian VERMEERSCH permet à son équipe de changer de côté sur un score nul de 6 partout. Conscients du potentiel de l’adversaire et de l’état de fatigue avancée des troupes malgré la consigne de début de rencontre, qui était de gérer son effort, les locaux restaient, pour l’instant, sur une bonne prestation avec une bonne entrée en jeu de Damien VERSTRAET.

La suite du match se résume très rapidement : des tourquennois qui accélèrent le jeu et des grands-synthois qui commencent à tirer la langue avec une relève encore un peu tendre voir fébrile. L’OGS prendra un 6 à 0 en l’espace de 4 minutes, ce qui viendra annoncer définitivement que le point de non-retour à bel et bien été franchi. Ce n’est pas le malheureux but de l’entraineur synthois qui viendra contrarier la fougue des visiteurs. 7 à 14.

Idem pour le 4ème QT, Nicolas SCHIA et Steve CARON inscriront un but chacun mais 7 buts seront encaissés par Maxence HIVIN, pourtant dans son match et auteur de quelques parades malgré un manque d’entrainement ces dernières semaines.

Personne n’aura démérité dans ce match. Peut-être qu’avec un banc de touche un peu plus étoffé le match aurait été disputé un peu plus longtemps que 2 périodes.
A noté : La première entrée en jeu de Martin TOMALA en Championnat National 3… avec la première exclusion qui va avec… !

Score final : OGS 9 – 21 ENTLM

Nos partenaires