Une petite victoire sans mérite.

L’OGS se déplaçait ce week-end à la piscine de Tourcoing-les-Bains pour rencontrer des Wattrelosiens sans piscine depuis le début de la saison sportive. Victorieux lors du match aller, les Olympiens devaient cette fois-ci faire le voyage sans leur meilleur buteur, Nicolas SCHIA.

Au coup d’envoi, Jeffrey BAZIMON et Yohann DESPICHT permettent à leur équipe de prendre rapidement leur distance grâce à 2 buts en moins de 45 secondes de jeu, suivi quelques instants plus tard par Xavier WEINLING. Déjà 3 à 0 après 1 minute 30. Wattrelos, fortement diminué, aligne une équipe complètement hétérogène et peine à garder le ballon et à se procurer des occasions. Mais suite à l’exclusion légère de Jeffrey BAZIMON sur la pointe Thibaut MERCIER, Benoît BALZACK permet aux siens d’ouvrir leur compteur buts. Bryan VEZILIER, de retour à son niveau, inscrit lui aussi un but avant de se faire exclure à son tour et de voir les locaux réduire l’écart. 4 à 2 en milieu de QT. Après un changement « tactique » des wattrelosiens, l’organisation offensive des grands-synthois est déstabilisée et la défense mise à mal puisqu’ils ont du mal à gérer le fait que désormais un joueur adverse pratiquera, ce que l’on peut appeler dans le jargon poloïstique, le « Rat-Mort » jusqu’à la fin de match. Néanmoins, Alex BLOT marquera coup sur coup 2 buts pour porter l’avantage à 6 à 2 suivi de Xavier WEINLING qui inscrira le dernier but du QT après s’être fait exclure quelques secondes plus tôt. 4 à 7 pour l’OGS.

Pour le début de 2ème QT, on notera les entrées en jeu de Ludovic HIVIN, Damien VERSTRAET et Yassine TOUHAMI. Toujours en mode « Rat-Mort », la pointe de Wattrelos profitera de l’incapacité à déjouer cette tactique pour revenir un peu dans la partie. Mais Yohann DESPICHT, Damien VERSTRAET, Xavier WEINLING et Steve CARON, redevenu Capitaine de l’équipe, donneront un peu d’air à une équipe qui aura eu énormément de mal à creuser un écart pour se mettre à l’abri. L’apport des « entrants » n’aura pas amoindrie plus que ça le niveau de jeu puisque l’efficacité des titulaires était déjà relativement défaillante. 7 à 11 à la pause.

L’équipe titulaire reprend la main pour ce début de 2ème mi-temps avec rapidement 2 nouveaux buts pour Alex BLOT (7 à 13). Un pénalty de Yohann DESPICHT portera l’écart à +7, le maximum constaté durant la rencontre. Bryan VEZILIER et Yohann DESPICHT, en toute fin de période, sauveront les meubles puisque la quasi-totalité des attaques auront été sabotées malgré les conditions extrêmement faciles dans lesquelles elles se déroulaient. Avec une situation de surnombre à chaque attaque et des adversaires fatigués, la logique aurait voulu que l’écart se creuse de manière définitive. 11 à 16 fin du 3ème QT.

Avec 5 buts d’avance et un effectif à faire tourner, l’entraineur synthois, Julian VERMEERSCH, fait sortir Xavier WEINLING, Steve CARON et Bryan VEZILIER remplacés par Damien VERSTRAET, Mathieu HUCK et Kevin WENK puis Denis VERGRIETE pour ces débuts en Championnat N3. L’équipe étant moins forte sur le papier, il était prévisible que le scénario de fin de match allait être périlleux et risqué. Une fois les Wattrelosiens revenus au score à seulement 2 buts, quelques retours dans l’eau auront permis de maintenir un résultat favorable avec 2 derniers buts de Yohann DESPICHT.

Score final : Wattrelos 16 – 19 OGS

Face à une équipe décimée en nombre et en qualité, l’OGS savait dès les premiers instants de la rencontre que l’issue serait favorable. Cependant les olympiens n’auront pas su remédier et proposer une parade face à une nouvelle situation de jeu…

Julian

Nos partenaires