Une victoire avec un peu de mal à l’allumage.

Après une victoire étriquée contre WATTRELOS à domicile lors de la première journée suivi d’une défaite logique après un match satisfaisant contre QUIEVRECHAIN, les Olympiens recevaient cette fois-ci le FC LAON pour cette 3ème journée de championnat. Un nouveau venu faisait son apparition dans le groupe synthois en la personne de Thibaut JANSSEN, une semaine après les débuts de Kevin WENK.
L’OGS avait comme objectif la victoire mais avec la manière cette fois-ci.
Dès le début de match, l’OGS prend les devants grâce à des buts de Nicolas SCHIA et Steve CARON dans les 2 premières minutes. Mais avec beaucoup trop de flottement et d’erreur dans la défense, l’OGS se fait surprendre par le vétéran de cette équipe laonnoise Patrice LIGNOT. L’entraîneur synthois fit quelques petits changements avec les entrées en jeu de Ludovic HIVIN et de Damien VERSTRAET. Jeffrey BAZIMON, impeccable dans son poste de défenseur pointe, assure quand même l’essentiel en marquant un but pour finir ce quart temps sur le score de 3 à 1.
Alex BLOT lui aussi entré en jeu en début de 2ème QT permet à l’OGS de mettre un écart de 3 buts dès les premiers instants. Malheureusement les locaux se font surprendre coup sur coup par Thibaut PLISSON et les visiteurs reviennent dans la partie avec maintenant un seul but de retard. Grande-Synthe, fébrile en défense mais aussi avec une attaque qui met beaucoup de temps à se mettre en place à chaque récupération de balle, a du mal à prendre le dessus sur son adversaire du jour qui pourtant paraît relativement abordable. Nicolas SCHIA inscrira d’abord un but sur un écran de Xavier WEILING puis un autre sur une Zone + comme à son habitude. Un dernier but de Yohann DESPICHT ne viendra que cacher les imperfections relevées depuis le début du match. C’est-à-dire trop lent en attaque est trop passif en défense. 7 à 4 à la pause.
Avant le début du 3ème quart-temps l’entraîneur synthois, Julian VERMEERSCH hausse le ton et demande à ses joueurs beaucoup plus d’implication dans le jeu d’attaque avec des contre à mener rapidement dès la récupération de balle grâce à une défense un peu plus agressive qu’elle ne l’était jusque-là.
Dans ce troisième acte, Grande-Synthe reprend le contrôle du match et inscrira dans cette période 6 buts. Nicolas SCHIA, Steve CARON, Alex BLOT et Yohann DESPICHT inscriront des buts et permettra à l’OGS de prendre le large avant la fin de cette période. Tout comme Fréderic POUGET qui ouvre son compteur but cette année. Yassine TOUHAMI un peu mou en début de match se reprend et réalise une bonne deuxième partie de match. Et c’est aussi l’occasion pour Thibault JANSSEN de faire ses débuts, réussis d’ailleurs, dans ce championnat national 3. 13 à 6.
Un peu plus serein pour finir le match mais toujours avec autant de détermination et d’implication l’OGS continue à faire tourner son effectif. Ce match aura été l’occasion de voir une doublette Damien VERSTRAET et Ludovic HIVIN réaliser de bonnes choses. Le premier prouve à son entraîneur et à ses coéquipiers qu’il a la carrure d’intégrer le 7 de base malgré son jeune âge 17 ans et le second marquera néanmoins 2 buts dans ce 4ème quart-temps lui aussi malgré son âge 48 ans. Certains devraient prendre exemple sur lui lors des entraînements qu’il réalise avec beaucoup de travail et d’implication. Le capitaine Brian VEZILIER termine le match lui aussi en inscrivant un but avant sa sortie pour faire tourner l’effectif une dernière fois. Le club de Grande-Synthe termine le match sur une victoire de 18 à 8

Julian

Score par période : 3 – 1 / 4 – 3 / 6 – 2 / 5 – 2

Nos partenaires