Après plus de 7 mois d’attente et la fin du dernier championnat N3 Haut de France, les poloïstes synthois retrouvaient enfin la compétition ce samedi 22 novembre 2019 à Léo Lagrange.
C’était l’occasion de recevoir les Dauphins Wattrelosiens, une des 3 équipes du Championnat édition 2019/2020 (sur les 6 au total) n’ayant pas de piscine.

Pour ce premier match de la saison, les coéquipiers de Steve CARON enregistraient le retour au Club de leur défenseur pointe Jeffrey BAZIMON après un an passé de l’autre côté de la frontière aux Royal Dauphins Mouscronnois, club Champion de Belgique en titre.

Et c’est d’ailleurs lui même qui se charge de lancer les hostilités dans ce match en marquant un but à mi-distance après 5 bonnes minutes de jeu dans un 1er Quart Temps plutôt bien maîtrisé de la part des joueurs de Julian VERMEERSCH. Malgré un but des visiteurs sur l’engagement, les maritimes reprennent rapidement l’avantage grâce à Nicolas SCHIA, sur un beau mouvement collectif avec Xavier WEINLING côté droit, puis par l’intermédiaire de ce dernier depuis l’aile droite en ricochet angle fermé. Bien organisé défensivement, parfois brouillon en attaque ; l’OGS vire en tête avant d’entamer le 2ème QT.

Celui-ci ne sera malheureusement pas de la même qualité que le 1er. Malgré 2 nouveaux buts de Nicolas SCHIA et 1 de Xavier WEINLING en début de QT, les olympiens encaisseront tout de même 6 buts en 4 minutes en fin de période dont 4 par la pointe Wattrelosienne Florent LEGRAND, moins muselé par Jeffrey BAZIMON, déjà auteur de 2 exclusions temporaires en début de match.
Le manque de réalisme en attaque, le manque de lucidité pour effectuer les bons choix, un relâchement dans la rigueur défensive et aussi les petites rotations d’effectif feront naître au sein du groupe olympien de la fébrilité et de la nervosité pour les uns qui entraînera un peu d’agacement pour les autres. Complément déstabilisé et déconcentré avant le changement de côté l’OGS accusera 3 buts de retard à l’aube du 3ème QT.

Score à la mi-temps : 6 à 9.

Après la pause (désormais 3 minutes depuis le changement de règlement contre 5 avant), un changement de gardien, une petite remise en question et surtout un temps de repos pour les cadres, l’OGS réalisera une période plus sérieuse mais avec toujours cette inefficacité ou stérilité offensive qui leur fait défaut depuis de nombreux mois. Grâce au buteur maison Nicolas SCHIA (2 buts), les synthois remportent les 3ème QT 2 à 1.

La fatigue se faisant ressentir pour les 2 équipes, le niveau de jeu descend en intensité pour laisser la place à un jeu totalement destructuré et désorganisé durant la quasi totalité de la période. les olympiens feront une petite remontée en échouant de peu à l’égalisation à 3 minutes de la fin du match sur un but refusé à Yohann DESPICHT pour un hors jeu (2 mètres).

L’OGS s’incline 12 à 14 face à une équipe expérimenté Wattrelos mais prenable dans d’autres circonstances. Mise à part le 2ème QT, les locaux auront produit un jeu plutôt correct.

 

En attendant, retrouvez la feuille de match ci-dessous et des photos du match.

La feuille de match : ICI

La vidéo du match : ICI

 

 

Nos partenaires